La Protection Travailleur Isolé (PTI)


Liens directs


Quelques-uns de nos clients


La réglementation du travailleur isolé

Article R4543-19 du Code du Travail

La loi (article R4543-19 du code du travail) stipule qu'un travailleur isolé doit pouvoir signaler toute situation de détresse et être secouru dans les meilleurs délais … En bref, il faut fournir au travailleur isolé un appareil PTI. Il peut être :

  • Un Smartphone ANDROID sur lequel est installée une application PTI (Smartphone PTI)
  • Une montre ANDROID ou Smartwatch ANDROID sur laquelle est installée une application PTI (montre PTI)
  • Un boitier PTI pouvant être porté au poignet (bracelet PTI) ou de différentes manières selon la préférence du travailleur isolé

Article R4321-1 du Code du Travail

La loi (article R4321-1 du code du travail) stipule que l'employeur doit mettre à la disposition des travailleurs les équipements de protection individuelle appropriés et veiller à leur utilisation effective … En bref, il faut vérifier que le travailleur isolé utilise l'appareil PTI, et cela est beaucoup plus facile en ayant accès à un historique.


Le saviez-vous ?

DATI

Ce terme équivalant à appareil PTI signifie Dispositif d'Appel pour Travailleur Isolé ou Dispositif d'Alerte pour Travailleur Isolé ou Dispositif d'Alarme pour Travailleur Isolé.

Déclencher volontairement et facilement l'alarme

Dans certains cas, il est plus facile et/ou discret et/ou économique, de déclencher volontairement l'alarme en faisant un mouvement spécifique avec l'appareil PTI plutôt qu'en appuyant sur un bouton alarme. 

L'alarme position immobile

L'alarme position immobile, aussi appelée absence de mouvement, est plus sécuritaire que l'alarme position allongée, aussi appelée perte de verticalité, car dans l’exemple d’une perte de connaissance, il n’est pas certain que l’appareil PTI se retrouve en position allongée, par contre il est certain qu’il se retrouve en position immobile.

 

L'alarme position immobile est également plus sécuritaire que l'alarme chute. En effet, la chute est généralement détectée en 2 temps. Temps 1 = accélération brusque de l'appareil PTI. Temps 2 = position immobile de l'appareil PTI. Toujours dans l’exemple d’une perte de connaissance, il n’est pas certain que l'appareil PTI subisse ces 2 temps, par contre il est certain qu’il se retrouve en position immobile.

 

Les durées de l'alarme position immobile sont réglables. Un bon compromis entre sécurité et contrainte est : si position immobile pendant 2 minutes = notification locale (sonore + vibrante) pendant 1 minute permettant d'annuler. Si absence d'annulation, l'alarme est communiquée.

L'alarme homme mort

L'alarme homme mort requiert du travailleur isolé qu'il donne régulièrement un signe de vie (appuyer sur un bouton à chaque signal). En l'absence de ce signe de vie, l'appareil PTI communique l'alarme. Ce fonctionnement peut être soit très contraignant, par exemple si signal toutes les 5 minutes, soit peu sécuritaire, par exemple si signal toutes les 30 minutes.

 

L'alarme position immobile est souvent préférée à l'alarme homme mort.

Localisation

La localisation GPS est fiable à l'extérieur mais ne fonctionne pas à l'intérieur de certains bâtiments. Même s'il est possible de récupérer la dernière position obtenue avant l'entrée dans un bâtiment, celle-ci peut ne pas être suffisante pour retrouver rapidement le travailleur isolé en danger à l'intérieur d'un grand bâtiment.

 

A l'intérieur, un appareil PTI permettant au travailleur isolé d'enregistrer en quelques secondes un message vocal en guise de localisation (localisation vocale) est préférable. Ce message vocal, transmis aux destinataires prévus uniquement en cas d'alarme, peut contenir toutes les informations utiles (adresse, étage, salle, code d'accès, ...).

Les secours publics

Si l'alarme communiquée par l'appareil PTI n’est pas confirmée par quelqu’un présent sur le lieu (témoin), les secours publics peuvent refuser le déplacement, même sur demande d'une société de sécurité.

 

S'ils acceptent de se déplacer sans témoin et qu'il s'agit d'une fausse alerte (absence de situation d'urgence, impossibilité d'accéder aux locaux, impossibilité de trouver le travailleur isolé, …),  les secours publics facturent le déplacement (prix variable selon les situations et les départements) dans le but de limiter cette mauvaise pratique. Par exemple, le prix facturé par les secours publics pour une alarme intempestive dans le département 67 est : https://www.sdis67.com/fr/demarches-et-services/prestations-facturees.

 

La bonne pratique est de faire déplacer un témoin (contact Client ou agent de sécurité) chargé de constater la situation d'urgence du travailleur isolé et de contacter les secours publics.

Pour réussir un projet travailleur isolé

Encore + de conseils, de bonnes pratiques, et d'informations sur la réglementation du travailleur isolé en cliquant sur le lien … Réussir un projet travailleur isolé


Demander UN DEVIS ET UNE PRÉSENTATION COMMERCIALE

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.